Carie dentaire et malbouffe

  • Partager627
  • goupille30
  • Tweet
  • miam
  • E-mail


Carie dentaire et malbouffe

Cela a été partagé avec moi sur Twitter et j'ai dû le republier. Les entreprises de malbouffe ont beaucoup à répondre. L'obésité, le diabète T2, la carie dentaire et la malbouffe augmentent à un rythme alarmant et ces pays en développement n'ont pas les ressources pour gérer ces maladies modernes.

Karen Sokal-Gutierrez, professeur et pédiatre à l'Université de Berkley, a commencé à remarquer le déclin de la santé dentaire au cours d'une seule génération. On estime que 85% des enfants des zones rurales ont des caries.

Le sucre et l'amidon de la malbouffe, ainsi que le manque d'éducation, ont un effet profond sur la santé et les caries dentaires des enfants au Salvador et dans d'autres pays en développement.

Boire une canette de soda, avoir des bonbons ou un sac de bonbons est considéré comme inoffensif et innocent, mais en ce qui concerne la situation dans son ensemble. La malbouffe bon marché remplit la vraie nourriture et la commercialisation de collations, de boissons et de bonbons si bon marché exploite les personnes les plus pauvres.

Faire de la publicité pour dire qu'il est «moderne» de manger de la malbouffe est une erreur. Annoncent-ils des aliments "modernes" qui provoquent des maladies "modernes"?

L'afflux de malbouffe bon marché est phénoménal. Ils parrainent tout, du cirage de chaussures aux rassemblements de motos et aux magasins juste en face des écoles. Leurs bouteilles de soda sont de très grande taille, les bouteilles de 3 litres sont plus grandes que vous pourriez trouver ailleurs. En 2009, 25% des bénéfices de Coke provenaient d'Amérique latine.

À mesure qu'ils migrent vers les pays en développement, il est particulièrement effrayant de constater que ces pays ne disposent pas des ressources sanitaires nécessaires pour lutter contre l'épidémie d'obésité, de diabète T2 et de carie.

"Je sais que la malbouffe n'est pas saine, mais ils le veulent et je dois profiter de ce qu'ils veulent."

Veuillez laisser un commentaire ci-dessous:

2 commentaires écrits lors de sa diffusion sur PBS –

  • Je viens du Salvador, je suis venu ici quand j'avais 15 ans à cause de la guerre civile. Soit dit en passant, j'ai été élevé là-bas lorsqu'il y avait un McDonald's à travers le pays. Les chocolats étaient très chers, tout comme les boissons gazeuses. Ma "malbouffe" à l'époque était des bananes, des jocotes, des marañones, du jicama, des mangues, des zapotes, des paternas, ainsi que des charamuscas [boissons aux fruits surgelées] etc. À l'école publique, nous nous brossions les dents tous les jours avec une sorte de rince-bouche après le déjeuner. Nos dents étaient fortes, saines et blanches. Puis est venue la guerre civile pour que nous puissions continuer à nous américaniser. Aujourd'hui ce que nous avons de la culture américaine: gang à la mode américaine, gang gang et malbouffe !!! Merci USA
  • J'ai vécu au Honduras pendant deux ans en tant que volontaire du Peace Corps et j'ai été horrifiée par la quantité de Coca-Cola consommée partout, à chaque heure de la journée. Vous pouvez aller dans le petit village et toujours trouver des boissons gazeuses sucrées, mais peu d'éducation sur les effets. Coca-Cola et Pepsi paient pour construire de petites cabanes où les vendeurs vendent du soda, des chips et des bonbons. Pire encore, de nombreux enfants reçoivent du soda dans des biberons. L'éducation n'a pas atteint le capitalisme et c'est triste de le voir. Pire encore, on pense à l'épidémie imminente de diabète de type II qui s'accompagne en partie de toute cette consommation de soda.